AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Dreams came true
 

Partagez | 
 

 Présentation et/ou exemple de rp ! ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Présentation et/ou exemple de rp ! ♥   Mer 27 Juil - 18:07

Ma journée c'était déroulé tranquillement, elle avait été des plus paisible, comme j'en avais tant l'habitude et comme je l'aimais. Je m'étais levé de bonne heure ce matin, paré à la belle journée qui s’annonçait. J'avais enfilé un tee-shirt et un short, puis était partie courir tant que la ville était encore endormit. J'aimais être le seul à me trouver dans les rues de Orange County alors que le soleil lui-même se levait doucement. J'avais l'impression d'être totalement seul et écoutais avec complaisance les bruits que la nature émettait. Je dois dire que c'était à l'aube que je préférais Orange County, il n'y avait qu'a cet instant que l'on pouvait véritablement se rendre compte de la beauté de la ville, sans aucuns passants, aucunes voitures et pourtant elle ne me paraissait jamais aussi vivante qu'à cet instant. J'avais pris mon temps pour rentrer chez moi et une fois arrivé, avais filé sous la douche tout en écoutant une chanson de Muse passer à la radio. Une fois habillé et coiffé, je descendis à la cuisine afin d'y prendre mon petit déjeuner. Ma colocataire Hailee était déjà assise sur une chaise, tasse de café à la main et magazine dans l'autre, elle me regarda et afficha un jolie sourire avant de me saluer de si bon matin. Je lui rendis son sourire et la salua derechef avant de me diriger vers la cafetière afin de me servir une bonne grosse tasse de café fort comme je l'appréciais tant. Je m'étais installé par la suite en face de la demoiselle et nous avions passé la matinée à discuter de tous et de rien. Hailee et moi ne nous connaissions depuis à peine deux semaines et nous étions pourtant devenu très proche en aussi peu de temps. Elle n'avait emménagé que depuis trois petits jours mais le quotidien avait déjà prit place. Je dois dire que même la moitié de mes ami(e)s n'étaient pas au courant de cette colocation, j'avais été quelque peu débordé et n'avais pas trouvé cela important de le dire absolument. Passons. J'avais passé mon après-midi dehors, tout d'abord un rendez-vous avec une maison d'édition pour parlé d'éventuel travail ensemble envisagés, j'avais par la suite été me poser avec des amis et avait finis par rentrer en fin d'après-midi pour me mettre sur la terrasse avec mon ordinateur portable avec l'espoir de continuer à écrire quelque ligne d'un roman commencé il y a déjà bon nombre de temps.

La nuit commençait à tomber doucement sur la ville, c'était généralement à cette heure que l'inspiration arrivait. C'était aussi à cette heure que je pensais généralement à Levelynne, ma meilleure amie. Je connaissais celle-ci depuis que j'étais tout petit et dès que je venais en vacance à Orange County, elle et moi avions l'habitude de nous rejoindre lors du couché de soleil. C'était devenu notre petit habitude à nous et même si celle-ci c'était passé avec le temps, la demoiselle avait toujours une pensée pour moi dès que je me trouvais en face d'un couché de soleil à Orange County. La sonnerie de mon téléphone retentit. Ne l'aillant pas sur moi, je me levais et couru dans le loft à la recherche de mon portable. Me voilà à balancer les coussins partout dans la place, grimpant sur le canapé pour avoir une vue sur toute la pièce et sautant sur les poufs avant d'arriver jusqu'à l'engin qui n'avait toujours pas cessé de sonner. Je n'eu le temps de regarder le nom qui était affiché sur l'écran, je décrochais directement m'empressant de répondre « Allô » - « Allô beau brin, c’est une admiratrice secrète à l’appareil » à ces paroles j'affichais dès lors un grand sourire avant de me laisser tomber dans le canapé. Sans même l'entendre parler ainsi à blaguer comme à son habitude, je pouvais reconnaître sa voix n'importe ou et en quelques secondes - « Une admiratrice secrète ? » lui répondais-je avec une grande voix - « J'en ai tellement que ça commence à me fatiguer parfois mais je suis certain que c'est ma préféré au bout du fils » enchaînais-je avant de rigoler - « Serais-tu prêt à escalader une forteresse pour retrouver une jolie jeune fille qui se languit d’être seule pour réviser ? » j'affichais un petit sourire à ces mots et lui répondit après quelques minutes de fausses hésitation - « Quoi ? Escalader une forteresse pour retrouver une jolie jeune fille qui se languit d'être seule pour réviser ?! Je n'ai je crois, jamais eu de proposition aussi alléchante ma jolie ! » je rigolais puis repris « Ton chevalier va venir puisque je sais que sinon, tu vas encore bouder comme une enfant et tu vas me le faire regretter. Mais je te préviens, si je me casse une jambe ou si je me fais choper, tu en entendras parler. A tout de suite » je raccrochais avec celle-ci, vint attraper mon ordinateur portable d'une main, pris une veste dans l'autre et indiqua à ma colocataire que je sortais.

Arrivé dans le merveilleux domaine des " ZETA BETA ZETA " je du comme à ma grand habitude grimper l'immense portail de la résidence, je ne manquais pas de me prendre un buisson à ma réception et du imiter un chien en marchant à quatre pâtes afin d'éviter le gardien de nuit, on peut le dire, j'avais l'air : d'un con. Une fois arrivé sous la fenêtre de Levelynne, le plus simple était maintenant à faire, j'escaladais facile le mûr et vint frapper à la fenêtre de la jeune fille. Celle-ci ne mit pas longtemps avant de venir m'ouvrir, elle affichait ce merveilleux sourire qui en faisais craquer plus d'un, y comprit moi. Plusieurs feuille se trouvaient dans mes cheveux ainsi que sur mes vêtements je remarquais de suite la demoiselle prête à rigoler mais l'arrêta en posant mon doigt sur sa bouche - tel des enfants de maternelle disant " shhhhh " - et lui lança « Je t'interdis de rigoler ! Et puis, j'espère au moins que tu te rends compte de la chance que tu as dis moi ? Non parce que je dis ça je dis rien hein mais je ne suis pas certain que tout les mecs feraient ce que je viens de faire juste pour te soutenir moralement dans tes révisions ma belle » j'affichais tout de même un sourire et vint la prendre dans mes bras pour la saluer avant de venir déposer un doux baiser sur son front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreams-came-true.forumgratuit.org
Admin
Admin
avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Présentation et/ou exemple de rp ! ♥   Mer 27 Juil - 18:09

Il avait plu cette nuit, intéressant pour certains mais inspirant pour moi. J'étais étrange parfois, mais je ne pouvais pas résister à la pluie, c'était comme ci, dès que le son de l'eau tombant sur les tuiles du bâtiment se faisait entendre, cela déclenchait un petit quelque chose dans ma tête qui me poussais à écrire. J'avais donc écouté cette envie cette nuit et m'étais levé pour me rendre dans mon bureau juste à côté de ma chambre. Je m'étais dis que si, Hailee, ma colocataire m'entendait, elle allait prendre peur et me prendre pour un fou qui prépare des plans pas forcément légaux. Ma fois, malgré avoir passé plus de deux heures sur mon ordinateur, je ne pense pas que la jeune fille m'ai entendu. Je m'étais par la suite recouché et je dois dire que j'avais trouvé le sommeil en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. L'écriture faisait ça, cela m'apaisais tellement, que mon esprit était libéré de toute pensées négative et je tombais comme une mouche dans mon lit.

Avoir été levé deux heures dans la nuit de chamboulait en rien mon sommeil. Et non, dix heure avait sonné et je m'étais levé sans aucunes difficultés. J'avais sauté sous la douche, avait par la suite enfilé un simple jean accompagné d'une chemise et m'étais par la suite rendu dans mon bureau. C'était certainement étrange pour certain de voir une personne passer autant de temps dans un bureau chez soit mais, c'était mon boulot, d'autres passait leur journée dans des salles de classes, d'autres dans des magasins, ou encore dans des camions et voitures, moi, j'étais chez moi et j'y faisais ce qui me plaisais, que demander de mieux ? Une petite heure passa et j'entendis enfin ma colocataire descendre les marches du loft. Je devinais que celle-ci marchais doucement, surement pour ne pas vouloir faire de bruit, et me doutais qu'elle se rendait à la cuisine. Ne voulant pas faire mon insociable, je me dépêchais à finir le paragraphe que j'avais débuté et descendit quelques minutes plus tard à mon tour, à la cuisine. Dans celle-ci, je vis Hailee, en tenue si je puis dire très " décontracté " bon je ne venais pas de la dernière pluie, j'avais déjà vu des femmes et j'avais déjà vu des petits shorts, même si je dois avouer que celui-ci allait parfaitement à la demoiselle. J'affichais un petit sourire lorsqu'elle me regarda « Bonjour » lui lançais-je poliment avant de m'approcher de la cafetière. Je pris une tasse, me servis mon petit café matinal et tourna la tête pour faire mon curieux et voir ce qu'elle était en train de fabriquer prêt des plaques chauffantes. Je me rendis compte qu'elle était en train de faire des crêpes *impressionnant* pensais-je aussitôt. Je me disais dès lors que je n'allais pas regretter de l'avoir choisit elle plutôt qu'une autre. Je vins prendre une seconde tasse, remplit celle-ci de café et vint par la suite la déposer non loin de la jeune fille en lui disant « Un petit café. » j'affichais un léger sourire avant d'aller m'asseoir calmement sur une chaise prêt de l'ilot central. Je bu une gorgée de mon café avant de lui dire « Hmm dis moi, les crêpes c'est en option ? Ou c'est juste pour faire bonne impression dans les débuts ? » je rigolais avant de lui lancer un petit clin d'oeil. Je me doutais bien qu'elle voulait faire bonne impression, histoire de montrer que ce n'était pas une quiche qui ne savait rien faire et qui ne pensait qu'a elle. Je l'avais bien compris lorsque je l'avais rencontré pour la première fois. J'avais lancé une petite annonce afin de trouver un ou une colocataire, le loft était gigantesque et il est toujours plus agréable de vivre à plusieurs plutôt que tout seul il faut l'avouer. Plusieurs personnes m'avais répondu et je dois dire qu'il y en avait eu bien plus que je ne l'aurais pensé. Et puis un jour, j'avais rencontré la jolie Hailee, jolie oui car c'est la qualificatif qui lui correspond. Nous nous étions rencontré une après-midi dans un café sur la terrasse. Autant dire que la demoiselle m'avais fait belle impression. Elle était arrivé bien avant l'heure - du moins il me semble - et son attitude m'avais tout de suite séduit. Lorsque je l'avais salué d'une poignée de main, mes yeux avait croisé les siens et je m'étais tout à coup sentit intimidé. Je n'avais jamais rencontré une demoiselle comme elle auparavant, du moins, aucune ne m'avais fais cet effet là. Après une longue après-midi de discussion, je n'avais plus eu de doute, je lui avais donné aussitôt la réponse et nous avions gardé contact jusqu’à ce qu'elle emménage. Autant dire que je n'avais pas arrêter de penser à elle les jours suivant, j’essayais tant bien que mal de trouver ce qui pouvait tant me plaire chez moi et tentais de me persuadé que je ne l'avais pas choisis parce qu'elle ne me laissais pas indifférent. Ma fois, c'était fait, elle avait emménagé il y a seulement un jour et elle m'avait comme, inspiré pour écrire - adorable ou flippant - et malgré le fait qu'elle n'avait passé qu'une seule nuit ici, je savais que notre colocation allait fonctionner à merveille. Nous n'étions pas si différent elle et moi et le courant était passé, c'était le plus important.

Après plusieurs minutes de silence, je daignais ouvrir la bouche encore une fois et lui demanda gentiment « Alors, dis moi tout, tes impressions pour une première nuit dans ton nouveau chez toi ? Je me suis levé cette nuit pour aller écrire » je lâchais un petit rire « Si tu m'as entendu j'espère que je t'ai pas fais peur. Si tu es une parano de première, on est pas sorti de l'auberge. Y'a des bruits tellement étrange des fois, sans rire, moi-même je me surprend à flipper c'est affolant. Tu verras par toi-même, mais ne m’abandonnes pas dans cet immense loft » je rigolais en la regardant avant de finir ma tasse de café et de me relever pour en reprendre. J'étais une sorte de drogué à la caféine, elle me faisait vivre, c'était assez effrayant de me voir sans une dose de café dans mon organisme ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreams-came-true.forumgratuit.org
 
Présentation et/ou exemple de rp ! ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de la bête à cornes
» Présentation audio ?
» présentation d'un modèle originale
» Une brève présentation..
» Présentation d'un lycéen nommé Metane.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Once upon a time :: Il était une fois :: TEXTES-
Sauter vers: